Malaisie

Malacca ou le plus ancien port de Malaisie

Malacca est une ville à part. Vous pouvez tout de suite vous en rendre compte par les couleurs et les constructions qu’on y voit. Vous vous demandez ce qui rend cette ville si spéciale ? Une des premières choses à savoir sur Malacca c’est que c’est une ville portuaire. Elle est située au Sud de la Malaisie et fut longtemps convoitée par de nombreux commerçants, voyageurs et colons. Les premiers occidentaux à avoir foulé sa terre sont les portugais grâce à l’Amiral Alfonso de Albuquerque. Il conquit la ville en 1511 et c’est alors qu’à son tour l’Europe tourne son regard vers les îles se trouvant à la croisée de l’océan Indien et Pacifique.

Comment le sais-je ? Grâce au livre « Magellan » de Stephen Zweig, une biographie épique qui raconte les découvertes de ce capitaine hors du commun et celles l’y impliquant. Si je vous dis tout cela c’est parce que j’ai eu la chance de passer par Malacca lors de mon road trip en Malaisie et d’être frappée par sa beauté.

Fruit de multiples empreintes culturelles, Malacca est un ville riche d’histoire qui, à juste titre, séduit beaucoup les visiteurs.

malacca-quoi-faire-quoi-visiter-blog-madame-se-balade
Moi face au street art qui longe la rivière de Malacca.

Que faire à Malacca ?

La Mosquée sur L’eau – Melaka Straits Mosque

Avant même de rentrer dans le centre-ville de Malacca je vous suggère, alors que le soleil est à son zenith, de vous rendre immédiatement à la Mosquée sur l’eau que les malaisiens appellent la Melaka Straits Mosque. Une mosquée sur piliers au bord de l’eau que le reflet des vagues de l’océan font scintiller. Une merveille pour les yeux et une douceur pour le cœur. L’entrée est gratuite mais ne se fait pas le vendredi, jour sacré pour les musulmans qui sont nombreux à s’y rendre.

mosquee-sur-eau-melaka-straits-mosque-blog-madame-se-balade
Mosquée sur l’eau à Malacca aussi appelée la Melaka straits mosque.

L’église Saint Christ – Christ Church

Une fois la mosquée visitée, rendez-vous au centre-ville. Tout d’abord passez voir l’Église Saint Christ aussi appelée Christ Church. C’est une charmante église construite par les néerlandais en 1741 que je n’ai malheureusement pas eu la chance de visiter. J’ai tout de même pu l’admirer de l’extérieur puisqu’elle se situe à Dutch Square, la grande place du centre-ville. Elle a été construite pour commémorer les 100 ans d’occupation par les Pays-Bas, deuxième pays européen colonisateur après le Portugal. Bien que j’ai manqué de temps pour la visiter, je vous conseille tout de même de ne pas la manquer car c’est une église comme vous n’en trouverez nul par ailleurs. Vous le saviez certainement déjà mais les malaisiens sont très respectueux des cultures et religions de chacun, raison pour laquelle les messes de Christ Church sont dites en anglais, tamoul et mandarin. 

malacca-dutch-square-stadthuys
Malacca Dutch Square

Horloge Stadthuys

Ensuite, visiter la fabuleuse horloge Stadthuys construite en 1650. Elle aussi date de l’époque hollandaise et faisait à l’origine office de bureau du régulateur et sous-gouverneur. Vous la trouverez juste à gauche de l’Église Christ Church.

Le Moulin à Vent – Windmill

Enfin, il y a le Windmill. Un petit moulin à vent qui se trouve tout à côté de l’horloge Stadthyus et de l’Eglise Christ Church, que les visiteurs adorent prendre en photo. Ces trois édifices se situent sur la place Dutch Square, le point central où vous rendre si vous souhaitez visiter Malacca. 

Chintatown

Bien évidemment, et cela je vous l’avais déjà dit dans mon précédent article, des Chinatowns il y en a un peu partout dès qu’il s’agit d’une grande ville. Ainsi, Malacca n’en fait pas exception et possède elle aussi son Chinatown. De tous ceux que j’ai visité (Kuala Lumpur, Georgetown, Boston ou même New-York…) celui de Malacca reste mon préféré. Je l’ai trouvé moins encombré et moins touristique que les autres. Les chinois du quartier y vivent vraiment et ont gardé les bâtisses d’antan. Le rendu vous fait découvrir un Chinatown plus calme et qui semble plus réel. Des hôtes très accueillant qui acceptent gentiment d’être pris en photo, qui vous sourient et ne vous importunent pas. Un quartier de Malacca à ne pas manquer et puis c’est aussi l’occasion pour les plus audacieux de goûter aux quelques vers et bestioles comestibles vendues sur le marché. Bon appétit !

Croisière sur la rivière

L’idéal et de finir la journée par une agréable croisière sur la rivière. Des bateaux partent toutes les demi-heures si je me souviens bien et la croisière dure une bonne heure. L’occasion de se reposer les pieds, un Milo à la main (marque de chocolat au lait froid répandue en Malaisie) en admirant le street art qui longe les quais. Une activité parmi les incontournables de la Malaisie.

croisiere-sur-la-riviere-malacca
Croisière sur la rivière de Malacca.

Quand aller à Malacca ?

Si vous souhaitez profiter pleinement de votre journée, voire de vos journées selon le temps que vous y passez, privilégiez un voyage entre avril et août. Après ce sera la saison des pluies et avant aussi. N’hésitez pas à vous rapporter au calendrier « Quand partir faire un road-trip en Malaisie ?» pour partir l’esprit tranquille.

Comment aller à Malacca ?

Il est possible de s’y rendre en bus, en train ou en ferry. Pour ma part nous avons privilégié le bus car nous trouvions que la durée du trajet depuis Kuala Lumpur était acceptable. Nous avons mis environ 2h pour nous y rendre, soit 4h aller/retour. 

Quel budget pour Malacca ?

Votre budget pour Malacca dépend grandement du moyen de transport que vous utilisez. Le bus coûtera moins cher que le train et suivant les activités choisies, visites payantes ou non, vous pourrez évaluer la somme nécessaire à votre voyage. Actuellement, sur BusOnlineTicket, les tarifs tournent autour de 10RM, soit 20RM aller/retour. Comptez les repas et les activités comme la croisière sur la rivière par exemple, qui coûte 30RM (oui je sais, c’est plus cher que le trajet) et vous verrez que vous vous en sortirez pour moins de 100RM la journée. Je ne sais pas pour vous mais une journée loin de Kuala lumpur dans une ville aussi dépaysante et riche d’histoire pour moins de 100RM, soit environ 22€, moi je trouve ça donné.

L’article « Malacca ou le plus ancien port de Malaisie » vous a plu ? Alors n’hésitez pas à me laisser un commentaire 😉 .

>Road trip en Malaisie : 18 jours pour traverser le pays !
>L’Asie : tout savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à naviguer sur le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies utilisés sur ce site ont pour seul vocation l'anayse du trafic. Il me permettent de vous proposer un contenu plus suceptible de vous plaire. En cliquant sur « accepter » vous me permettez de vous offrir la meilleure expérience de navigation qui soit !

Fermer