Road trip en Malaisie : 18 jours pour traverser le pays !

En août 2018, je suis partie à l’aventure avec quelques amies faire un road trip en Malaisie. Un voyage inoubliable. Bien que la majorité des voyageurs qui partent en Asie ont tendance à étaler leur séjour sur plusieurs pays voisins, ce n’est pas ce que nous avons fait. En effet, nous trouvions dommage de bénéficier d’un petit échantillon des trésors que renferme l’Asie. Alors, au lieu de faire un petit bout de voyage dans chaque pays d’Asie du sud-est, nous avons fait le choix de n’en faire qu’un. Nous avons pensé qualité, pas quantité. Un seule pays à visiter peut-être, mais un pays bien visité ! 

road-trip-en-malaisie-taman-negara-jungle
Vue depuis les hauteurs de Taman Negara après un éprouvant circuit

Ainsi notre choix s’est porté sur la Malaisie, un pays très étonnant et vous allez comprendre pourquoi. Notre voyage a débuté à Kuala-Lumpur et s’est achevé sur les Îles Perhentian.


[SOMMAIRE]


  1. Ce qu’il faut savoir sur la Malaisie
  2. Pourquoi j’hésitais à faire mon road trip en Malaisie ?
  3. Pourquoi faire son road trip en Malaisie ?
  4. Quelle météo pour un road trip en Malaisie ?
  5. Quand faire un road trip en Malaisie ?
  6. Le Routard VS Lonely Planet pour un road trip en Malaisie
  7. Lonely Planet ou Le Routard, que choisir ?
  8. Et moi, quand suis-je partie faire mon road trip en Malaisie ?
  9. Quoi visiter en Malaisie ? Les incontournables !
  10. Quelles températures au mois d’août en Malaisie sur la côte ouest
  11. Organiser son road trip en Malaisie, comment j’ai fait ?
  12. Bonus : on dit les malais ou les malaisiens ?
  13. Dernières actualités

C’est parti pour une rétrospective de mes 18 jours de road trip en Malaisie, pays aux multiples climats et cultures !

Ce qu’il faut savoir sur la Malaisie

Avant d’entamer un road trip en Malaisie, voici quelques points à connaître sur le pays :

La Malaisie est un pays à majorité musulmane. Pourtant les religions sont plurielles et le peuple vit en parfaite harmonie sans que cela ne dérange personne. Ainsi on retrouve des bouddhites (17%) et des taoïstes (10%). Mais également des chrétiens (8%) ainsi que des hindous (8%). Et enfin d’autres religions minoritaires (2%).

  • Population : 31 809 660 habitant en 2018
  • Supérficie : 329 750 km2
  • Capitale : Kuala Lumpur
  • Capitale administrative : Putrajaya
  • Roi : Abdula Shah
  • Anciennement colonnisé par : Angleterre
  • Indépende acquise : 31 oût 1957
  • Religion majoritaire : Islam
grande-mosquee-rose-putra-a-putrajaya
Grande mosquée rose de Putra à Putrajaya

Pourquoi j’hésitais à faire mon road trip en Malaisie ?

Très bonne question ! Pourquoi un road trip en Malaisie ? Et bien je dois avouer qu’avant de me laisser tenter j’étais plutôt réticente à l’idée de me rendre en Malaisie ou dans n’importe quel autre pays d’Asie du sud-est. Je savais que ces pays étaient réputés beaux, paradisiaques et où l’on mange bien, toutefois je pense que je m’étais faite une fausse idée de ce qu’ils pouvaient représenter. 

J’entendais souvent parler de personnes parties en Thaïlande et ailleurs, raconter oh combien il y fait beau, oh combien les plages sont splendides. D’accord il est vrai que ce sont là de bons souvenirs, mais la plage, me disais-je, nous l’avons aussi en France. Bien que la méditerranée ne soit pas translucide, il n’empêche qu’elle offre elle aussi d’agréables courants chauds et de magnifiques paysages. Prenons le cas de Marseille et ses calanques, Nice et son paysage montagneux ou même Perpignan et son histoire catalane. En somme, pourquoi aller en Asie quand, hormis pour la culture, on est très bien chez-soi. Et puis, la Malaisie, l’Indonésie, tout ça c’est à peu près la même chose non ? Quand on en a fait un, on les a tous fait. Autant aller ailleurs..

centre-ville-de-malacca-en-malaisie-blog-madame-se-balade
Centre-ville de Malacca

Ah les préjugés, ils finiront pas causer notre perte un de ces jours !

Pourquoi faire son road trip en Malaisie?

Je ne savais pas encore à quel point ce road trip en Malaisie allait m’ouvrir les yeux sur cette partie du monde. Des paysages riches et variés et en plus au sein d’un même pays. Un contraste sans précédent entre Taman Negara, une jungle qui n’a pas moins de 130 millions d’années (rendez-vous compte !), et Kuala-Lumpur, une des villes les plus modernes qui mise beaucoup sur le high-tech (un de ses domaines de prédilection) et qui, de toute évidence, attire les plus grandes fortunes du monde. La Malaisie renferme bien des secrets.

taman-negara-jungle-accrobranche-road-trip-en-malaisie-blog-madame-se-balade
Accrobranche dans la jungle de Taman Negara

Mais la Malaisie ce n’est pas que ça, c’est aussi un pays chargé d’histoire où le colonialisme a laissé des traces. Nous sommes allés à Malacca, ville aux traces historiques portugaises. Et puis il y a eu aussi Goerogetown, colonisée par l’Angleterre mais comprenant également des traces chinoises. Et que dire des Îles Perhentian ! Des îles qui vous transportent au-delà du réel. 

temple-kek-lok-si-a-air-itam-road-trip-en-malaisie
Temple Kek Lok Si situé à Air Itam dans la région de Penang

Je ne vous parle pas de la population ! Les malaisiens sont généreux, serviables, souriants et pour beaucoup je dois le reconnaître…honnêtes. Ah l’honnêteté, voilà bien une qualité qui fait rêver le voyageur.

Quelle météo pour un road trip en Malaisie ?

La météo locale est le premier facteur de considération dans l’organisation de votre voyage. D’ailleurs, elle devrait toujours l’être. Partir au mauvais moment, surtout en Asie où le climat est très changeant, peut vous faire passer à côté de votre voyage. Quel dommage quand on l’a tellement attendu, que tout était organisé à la perfection, qu’on a pris ses dispositions depuis des mois, posé ses congés, fait garder son chien (ou son chat, point de discrimination !) et que finalement c’est la flotte ! Voire pire, une belle mousson. Désastre, comment rectifier le tir une fois qu’on y est. Changer de région ? Annuler son road trip en Malaisie ? Réorganiser ses journées et toutes ses activités ? Il faut reconnaître que ce n’est pas l’idéal. Et puis non, ça serait trop bête voyons.

Pourtant la solution est simple et efficace. Il vous suffit de vérifier la météo en Malaisie selon vos dates de disponibilités. Mieux encore, partez quand la météo est favorable.

Quand partir faire un road trip en Malaisie ?

MoisDétente (plage & soleil)Aventure (forêt et randonnées)
JanvierDéconseillé (côte est)À éviter
FévrierDéconseillé (côte est)À éviter
MarsÀ éviterÀ éviter
AvrilConseillé (côte est)À éviter
MaiConseillé (côte est)À éviter
JuinConseilléConseillé
JuilletConseilléConseillé
AoûtConseillé (côte est)Conseillé
SeptembreDéconseillé (côte ouest)À éviter
OctobreDéconseillé (côte ouet)Déconseillé
NovembreDéconseillé (côte est)Déconseillé
DécembreDéconseillé (côte est)À éviter

En conclusion 

  • La seule période où vous pouvez visiter la Malaisie sans aucune contrainte météo est en juin et juillet. 
  • Pour visiter la côte est de la Malaisie, partez entre avril et août. 
  • En revanche, pour visiter la côte ouest de la Malaisie, vous pouvez partir jusqu’au mois d’août.
  • Évitez de partir en road trip en Malaisie entre septembre et janvier. La mousson débute et bonjour la trempette. Adieu les activités et balades en forêt ! 

Même si ce n’est pas l’aventure que vous recherchez, évitez tout de même de partir à cette période. Pourquoi si certaines régions ne sont pas spécifiquement déconseillées ? Simplement parce que l’automne et l’hiver ne sont pas les meilleures saisons pour partir en Malaisie tout court. Et puis quand on organise un séjour de cette envergure, on essaie au moins de mettre toutes les chances de son côté non 😉 ?

Le Routard VS Lonely Planet pour un road trip en Malaisie

Je dispose de deux livres de voyages magnifiques qui m’ont aidé, en plus de mon expérience personnelle, à vous recommander la période idéale pour partir en road trip en Malaise. Ceux sont deux leaders dans la catégorie guide touristique :

Tout un monde à explorer par Le Routard

Commençons par examiner mon favori. « Tout un monde à explorer » par Le Routard, édité pour la première fois en octobre 2017. Un guide de voyage fantastique et intemporel qui répertorie la grande majorité des pays en les classant par thématique. Ainsi, vous pouvez le feuilleter régulièrement pour chercher des idées de voyages, des destinations improbables. Vous pouvez retrouver un pays dans plusieurs catégories selon la thématique abordée. Qui plus est, des thématiques inspirantes. Parmi les catégories présentées, nous avons « merveilles de la nature », « saveurs du monde » ça c’est pour les gourmands 😉 , ou encore « Patrimoine ». En conclusion, un livre fabuleux avec un graphisme soigné pour une lecture attrayante.

Pour ceux que ça intéresse, le livre coûte 35€.

Si vous ne pouvez pas vous le procurer chez votre libraire de proximité, ce qui serait dommage, vous pouvez toujours essayer à la Fnac ou sur Amazone. Sinon, commandez-le directement chez Le Routard.

Le travel book, le monde de A à Z par Lonely Planet

le-travel-book-le-monde-de-A-a-Z-par-lonely-planet

De la même manière, considérons à présent « Le travel book, le monde de A à Z » par l’incontournable guide touristique américain, Lonely Planet qu’il ne faut pas sous-évaluer. Un livre aux magnifiques photos glacées qui illustrent et mettent en avant la beauté de chaque pays par ordre alphabétique, n’en lésant aucun. Je le précise car bien que j’aime beaucoup le routard, souvenez-vous que je vous ai dit qu’il répertoriait la majorité des pays et non pas tous les pays.

Par exemple, à la lettre A du Lonely Planet vous pouvez trouver l’Algérie alors que ce pays n’apparaît dans aucune catégorie du Routard. J’imagine qu’étant un guide plus épais, l’équipe de rédaction du Routard a fait le choix de privilégier les pays facilement accessibles et dont le taux de visite est plus important. Par conséquent des pays susceptibles d’être recherchés par les touristes.

Néanmoins je l’ai quand même remarqué et cela m’a mis la puce à l’oreille pour d’autres destinations certainement absentes du répertoire. Pour en revenir au guide touristique Lonely Planet, vous aurez certes moins d’informations et de conseils que dans celui de Routard mais a contrario vous aurez un véritable album photo accompagné de quelques lignes brèves vous permettant de connaître l’essentiel sur la destination en question.

Le livre coûte 49€ et, de même que son concurent Le Routard, est en vente chez la Fnac et Amazone. Il est également disponible sur le site Lonely Planet

Lonely Planet ou Le Routard, que choisir  ?

Difficile à dire car cela dépend réellement de votre besoin. Pour ma part, j’ai un sentiment de concrétisation lorsque je me penche sur Le Routard et un sentiment d’évasion lorsque je me plonge dans le Lonely Planet. Pour ce qui est du petit guide touristique qui m’accompagne lors de mes voyages, je suis une adepte inconditionnelle du Routard, n’en déplaise à Lonely Planet 😉 .

Tout d’abord, il n’y a pas de raison particulière qui m’aie poussé à me fournir chez Le Routard si ce n’est leur réputation. C’est ainsi que j’ai commencé avec eux et j’ai bien souvent, si ce n’est toujours, trouvé leurs conseils pertinents. Puis Le Routard ne m’a plus quitté ! Enfait c’est aussi grâce à leur incroyable travail de recueil que j’ai passé de superbes séjours à l’étranger. Je vous avoue être moins fane de la communauté en ligne bien que le forum puisse être très utile lorsqu’il s’agit d’une question précise. A vous de voir maintenant !

road-trip-en-malaisie-avec-le-routard
Mon indispensable guide touristique « Malaisie, Singapour » Le Routard, usé par mes nombreuses recherches

Et moi, quand suis-je partie faire mon road trip en Malaisie ?

Mais alors finalement, quand suis-je partie en Malaisie moi ? J’ai décollé pour la Malaisie le 18 août 2018 exactement et suis revenue en France le 6 septembre 2018. Déduisez 2 jours de voyages, au total cela fait bien 18 jours de road trip en Malaisie.

Quoi visiter en Malaisie ? Les incontournables !

Il y a beaucoup à visiter en Malaisie au point de devoir faire un choix, même quand on y reste 18 jours. Nous avons donc fait le choix de visiter 6 villes incontrounables de la Malaisie. Je tiens à préciser que tous les endroits que j’ai visité en Malaisie se situent sur la côte ouest. Rien ne vous empêche, comme indiqué dans le tableau, de visiter la côte est mais celle-ci est assez eloignée du reste des villes principales. C’est pourquoi nous avons opté pour l’Ouest de la Malaisie.

Ainsi, nous avons quitté le pays le soir de la première pluie de la saison. C’était le 5 septembre au soir. C’est vous dire les bons conseils procurés par Le Routard. Toutes les villes et régions de la Malaisie sont incomparables puisque très différentes. Elles disposent toutes d’un savoir-faire qui leur est propre et de coutumes et traditions locales. Par conséquent, les villes que j’ai visitées et traversées durant mon road trip en Malaisie sont :

  1. Kuala-Lumpur (capitale de la Malaisie)
  2. Malacca (ville issue du colonialisme portuagais)
  3. Taman Negara (jungle)
  4. Cameron Highlands (plantations de thé + forêt)
  5. Georgetown (ville issue du colonialisme britanique)
  6. Îles Perhentian (Besar)

Je parle de villes pour faciliter la compréhension mais vous vous doutez qu’il y a aussi des districts, voire des régions parfois.

devanture-maison-bleue-georgetown-road-trip-en-malaisie-blog-madame-se-balade
Devanture de la très célèbre maison bleue « Blue House » à Georgetown dans la région de Penang

Quelles températures au mois d’août en Malaisie sur la côte ouest ?

Au mois d’août les températures en Malaisie sont très chaudes. Elles ne sont pas insupportables bien que le climat tropical peut facilement vous procurer cette sensation collante très désagréable. A peine avez-vous pris une douche puis mis le pied dehors que vous transpirez déjà et collez comme si vous aviez couru un marathon. Mais en réalité cela fait partie du jeu, alors ne vous découragez pas pour autant et évitez de vous confiner dans les centres commerciaux. En particulier dans les grandes villes comme Kuala-Lumpur, où le décalage de température intérieur versus extérieur peut vous rendre malade.

L’endroit où il fit le plus frais, c’était aux Cameron Highlands. Les Cameron Highlands forment un district de la région de Pahang. Aussi, comme son nom l’indique, ce district est en hauteur ce qui vous permet de profiter de des vents rafraichissants. Toutefois ce n’est pas toujours le cas, alors ne pensez pas partir au pôle nord tout ça parce que vous êtes sur une petite colline. D’autant plus que les températures aux Camerons Highlands au mois d’août ne descendent pas en dessous des 18°C. Mais rassurez-vous elles ne montent pas non plus au-delà des 25°C. A noter également que le mois d’août est le mois le plus chaud aux Camerons Highlands, voyez comme les températures en Malaisie sont très disparates.

Organiser son road trip en Malaisie, comment j’ai fait ?

Bon maintenant qu’on a abordé les grandes lignes, que diriez-vous ensuite si je vous racontais mon road trip en Malaisie dans le détail ? Parce que j’ai pleins de bons plans et d’astuces à vous donner pour profiter au maximum de votre séjour en Malaisie. C’est parti donc pour une rétrospective de mes presque 3 semaines de voyages en Malaisie ! 

Vous avez aimé « Road trip en Malaisie, 18 jours pour traverser le pays ? ». Dans ce cas vous aimerez certainement ce qui va suivre.

Bonus : au fait, on dit les malais ou les malaisiens ?

Saviez-vous qu’on ne disais pas « malais » pour parler des habitants de la Malaisie. Bien que vous ayez pu l’entendre de nombreuses fois, et que cette gentilité existe bien, on ne l’utilise pas pour se désigner le peuple de la Malaisie. La gentilité « malais » est en fait utlisée pour désigner les personnes parlant la langue malaise. Raison pour laquelle vous pouvez attribuer cette gentilité à toute personne parlant le malaisien et résidant dans le litoral oriental, aussi appelé péninsule Malaise. De plus, il ne faut pas oublier que l’Asie du sud-est a longtemps été terre de colonialisme. C’est pourquoi de nombreuses éthnies peuvent composer une île, voire un pays.

>Découvrez mon séjour de 6 mois à Boston

Rétrospective de mon road trip en Malaisie


les 6 incontournables de la malaisie sur le blog de voyages madame se balade

Les 6 incontournables de la Malaisie

La Malaisie offre de merveilleux paysages. Si on le pouvait, c’est des mois qu’on resterait sur place à traverser le pays en long en large et en travers. Pourtant, nos impératifs ne nous permettent pas ce luxe. Ils nous empêchent de nous éterniser, aussi splendides et envoutantes puissent être nos destinations. Sans compter qu'il n'est jamais agréable de quitter un pays sans avoir eu le temps de visiter l'essentiel. Pour toutes ces raisons et pour vous faciliter la planification de votre voyage, j'ai décidé de vous présenter les&n

Lire la suite...

mosquee-sur-eau-melaka-straits-mosque-blog-madame-se-balade

Malacca ou le plus ancien port de Malaisie

Malacca est une ville à part. Vous pouvez tout de suite vous en rendre compte par les couleurs et les constructions qu’on y voit. Vous vous demandez ce qui rend cette ville si spéciale ? Une des premières choses à savoir sur Malacca c'est que c'est une ville portuaire. Elle est située au Sud de la Malaisie et fut longtemps convoitée par de nombreux commerçants, voyageurs et colons. Les premiers occidentaux à avoir foulé sa terre sont les portugais grâce à l’Amiral Alfonso de Albuquerque. Il conquit la ville en 1511 et c’est a

Lire la suite...

En continuant à naviguer sur le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies utilisés sur ce site ont pour seul vocation l'anayse du trafic. Il me permettent de vous proposer un contenu plus suceptible de vous plaire. En cliquant sur « accepter » vous me permettez de vous offrir la meilleure expérience de navigation qui soit !

Fermer